Voici le rêve que voulait réaliser Navigator

Le chanteur urbain, Navigator a tiré sa révérence dans la nuit du samedi 3 avril suite à un accident. Une triste nouvelle qui a affecté non seulement le monde de la culture, mais aussi toute la Guinée qui a vu partir un talent à fleur de l’âge. Bien avant ce tragique accident, Navigator avait des rêves à réaliser. Parmi ses rêves, il y avait aussi des priorités.

Après sa sortie ratée en 2015 dans la salle des congrès du palais du peuple avec le tube, ‘’Ragga Tonsè’’ qui était aussi un titre à succès, Navigator s’est porté disparu des radars du show business pendant un bon moment. 

Après avoir livré plusieurs singles pour pouvoir s’imposer en milieu urbain, l’enfant de Forecariah a retrouvé le chemin du succès en 2020 avec la sortie du titre, ‘’Me ya go born’’. Un morceau repris par des chanteurs sud-américains. Et depuis ce single, il a décidé de changer de comportement en se casant. 

C’est ainsi qu’il a signé avec la maison de production, ‘’Jennese Prod’’. Avec cette boîte, Navigatior a enchaîné plusieurs autres titres. Il comptait tenir un géant concert sur l’esplanade du palais du peuple. Cela allait être la sortie de son nouvel album en cuisson. D’ailleurs nous avons eu l’honneur d’écouter une dizaine de titres du registre. Normalement, sa structure managériale voulait tenir ce spectacle soit le jour de la fête de ramadan ou une autre date après le ramadan. L’objectif aussi était de conquérir les amoureux de la musique dance hall à travers le monde. Mais Dieu en a décidé autrement.

Selon les informations, Navigator quittait le studio d’enregistrement d’où il avait fait un nouveau single pour demander pardon à toutes les personnes, qu’il a offensé dans sa vie avant de faire l’accident. Il a regagné sa dernière demeure ce dimanche dans sa ville natale Forecariah.

Paix à son âme!

Avec Veracitecachee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :