Violences de Koyama (Macenta) : 54 personnes arrêtées (Général Garé)

Abordant le sujet des affrontements intercommunautaires de Koyama dans la préfecture de Macenta qui ont fait 4 morts et des dégâts matériels importants, le Général Garé a qualifié cet événement de «honteux».

Le gouverneur de la région administrative de N’Zérékoré, est ensuite revenu sur les causes de ce conflit domanial qui a opposé la communauté Toma à celle Tomamania avant de souligner que les auteurs de ces crimes odieux seront poursuivis et traduits devant la justice.

« Les enquêtes et les interpellationsse poursuivent. 54 personnes sont déjà interpellées.Très malheureusement, il y n’avait pas de place où les mettre. On a envoyé certains à la police, à la gendarmerie et le troisième groupe il être dans une villa, ce qui n’est pas normalL’impunité est finie en forêt. Quiconque commet un acte répréhensible va repondre de ses actes devant le tribunal»a t-il prévenu.

Avec Mosaiqueguinee.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :