Urgent : le second jeune atteint par balle à la poitrine vient de succomber à ses blessures

Il s’agit du second jeune qui a reçu une balle ce mercredi au niveau de la poitrine. Entre la vie et la mort il y’a quelques heures, Mamadou Saïdou a finalement rendu l’âme cette nuit aux environs de 22 heures. 

Après avoir été transféré dans une clinique, il avait demandé au médecin traitant :  « Docteur, je vais survivre?» interrogeait-il.

Selon notre informateur, un voisin de la victime, Mamadou Saïdou Diallo, étudiant à l’université Général Lansana Conté de Sonfonia devrait subir une intervention chirurgicale mais par manque de sang, il n’a donc pas survécu.

C’est la troisième victime de cette troisième semaine d’appel à l’observation de la résistance active et permanente par le FNDC.

Nous y reviendrons !

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :