Urgent : Ibrahima Diallo et Sékou Koundouno sont toujours détenus à la maison centrale

C’est une information de dernière minute. Ibrahima Diallo et Sékou Koundouno sont toujours détenus à la Maison Centrale contrairement au contenu de l’ordonnance rendue par la Présidente de la Première Chambre de Contrôle de l’Instruction de la Cour d’appel de Conakry.

Selon des sources proches du dossier, l’ordre de mise en liberté avait été rempli par un greffier et déposé sur le bureau du Procureur Général pour signature et transmission au Régisseur de la Maison Centrale.

Mais au dernier moment, le Procureur Général aurait supplié d’attendre demain en raison de la fermeture de l’établissement pénitentiaire où sont détenus les deux activistes du FNDC.

Ce motif ne semble pas avoir convaincu les avocats qui pensent que les raisons de cette situation de dernière minute se trouvent ailleurs.

Selon toute vraisemblance, la décision rendue par Mme  Irène Hadjimalis, par ailleurs membre du Conseil Supérieur de la Magistrature, ne serait pas du goût de tout le monde.

Enfin, cette ordonnance de la première chambre de contrôle de l’instruction est inattaquable et le parquet général n’a d’autre choix que de l’exécuter en faisant libérer les deux détenus.

Source Mosaïqueguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :