Un malade du Covid-19 hospitalisé à Donka témoigne : « les toilettes ne sont pas propres..»

Dans l’après-midi du mercredi 29 Avril 2020, au centre de traitement épidémiologique de Donka, Dr Mansaré a raconté son calvaire de malade du Covid19.

C’était dans un entretien qu’il a accordé à la presse, dans l’enceinte dudit hôpital.

D’entrée, Dr Mansaré, malade asymptomatique, a d’abord expliqué comment il a contracté cette maladie de Coronavirus.

« Je suis un médecin et un patient du Covid19. Je suis venu ici le 16 Avril, j’avais mal à la maison, j’avais senti de la céphalée, et j’ai décidé de venir faire le test. J’ai eu cette maladie par le canal d’un ami médecin. Il était malade chez lui, je suis allé m’occuper de lui, on ne savait pas que c’était le coronavirus. Je ne savais pas aussi que mêmes ses enfants avaient le coronavirus», a-t-il entamé.

Ensuite, il est revenu sur la longue et douloureuse épreuve qu’il rencontre pendant son séjour médical au centre de traitement épidémiologique de Donka.

« Ce n’était pas facile quand j’étais à l’hôpital, j’ai traversé des moments difficiles. Au début, le manger n’était pas aisé. On a réclamé une amélioration des nourritures, ce n’était pas bien préparé. Parfois, quand je mangeais mon plat, ça me donnait de la diarrhée. C’est les cinq derniers jours que les nourritures sont améliorées. Par contre, les médecins se sont bien occupés de moi. Mais plusieurs patients se plaignaient du manque de médecins. Il n’y avait qu’un seul médecin pour le bâtiment. Je pense qu’il faut augmenter le nombre de médecins. L’autre aspect, c’est les toilettes. Les toilettes ne sont pas propres. Parfois, c’est nous les malades, qui lavons les toilettes. Les hygiénistes ne venaient que chaque deux jours. Ce n’est pas normal. Mais mon plus grand problème, c’est quand je pense à mes enfants à la maison qui doivent manger, financièrement mes enfants ne comptent que sur moi, et moi je suis à l’hôpital», a-t-il raconté sur un ton émouvant.

Avec Mosaïqueguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :