Trois accusations retenues contre Koundouno et Ibrahima Diallo, transférés à la maison centrale

C’est aux environs de 19 heures que le pick-up transportant Sékou Koundouno et Ibrahima Diallo à la maison centrale après leur passage au parquet, a quitté le tribunal de première instance de Mafanco ce lundi, 09 mars 2020.

Selon les informations recueillies sur place par Guineefutur.com, les deux responsables du FNDC ont été inculpés pour

  • Outrage à Agent;
  • Violence et voies de faits;
  • Production, diffusion, et mise à disposition d’autrui de donnée de nature à troubler la sécurité publique ou à porter atteinte a à la dignité humaine.

Nous y reviendrons !

Kerfalla Bangoura pour guineefutur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :