Télécommunications: l’institution de régulation va enfin sortir de son mutisme

Sauf changement de dernière minute, la direction de l’Autorité de régulation des postes et télécommunications (ARPT) sera face à la presse ce jeudi 29 juillet 2021.

Selon une affiche du service de communication de l’institution, ladite conférence portera sur les récentes reformes dans le secteur des télécommunications.

Cette conférence de presse de l’ARPT intervient dans un contexte où de courageuses reformes dans le secteur se heurtent à ce que certains qualifient de mauvaise foi de la part d’acteurs comme la société Orange-Guinée et la FESATEL.

Alors que les utilisateurs ne cessent de se plaindre de la qualité et des coûts des services des sociétés de téléphonie et autre distributeurs d’accès à internet, le régulateur ARPT doit être convainquant sur les mesures à prendre faire respecter la réglementation.

Que fait l’ARPT pour faire respecter les cahiers de charges afin que les clients aient accès un service de qualité sans avoir le sentiment d’être escroqués ? Pourquoi durant tout ce temps, malgré les plaintes, beaucoup se plaignent encore de la société Orange-Guinée dont les pass internet filent trop vite ? Au-delà des réformes, ce sont là entre autres questions que les journalistes pourraient poser à Cissé et à son administration.

Nous y reviendrons !

Avec Guinee114

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :