Syligate : le verdict du TAS attendu ce vendredi, Amadou Diaby blanchi ?

Tout porte à croire que c’est le jour de la résurrection pour cet autre « banni » du football guinéen. Cloué au pilori suite à des sanctions jugées extrêmes, infligées, à lui et à l’ancien coach du Syli national, Paul Put, Amadou Diaby, premier vice-président suspendu de la FEGUIFOOT, atteint mais pas éteint, pourrait renaître de ses cendres, à partir de ce vendredi.

Selon des indiscrétions, Amadou Diaby, qui s’était éloigné du pays depuis, pour vivre en RD Congo, devrait l’emporter devant le TAS (tribunal arbitral du sport).

Les éléments de preuves fournis par l’instance dirigeante du football guinéen via sa commission d’éthique dirigée par Amadou Tham Camara, ne seraient pas suffisamment compromettants, pour sanctionner le concerné.

Si le verdict du TAS venait à lui être favorable, Amadou Diaby devrait reintégrer la fédé et reprendre sa place de N02, aux côtés de son frère Antonio Souaré. Et ce sera l’épilogue d’un feuilleton dont le football guinéen pouvait bien se passer.

Le plus important est peut-être ailleurs !

Source Mosaïqueguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :