Souleymane Keïta sur la manif du FNDC : « ça n’a aucune incidence sur notre calendrier électoral »

Des rumeurs auraient fait, ce mardi, état d’un possible report de la convention du RPG arc-en-ciel prévue le 05 Août à Conakry, selon nos confrères de Sabari FM. Invité dans l’émission “Comprendre l’Actualité” de ladite radio ce 04 août, Souleymane Keïta a apporté un démenti.

« C’est vous qui me l’apprenez parce-que je suis au palais au moment où je vous parle dans le cadre de cette convention qui se tiendra demain et je vous garantis que tout est en place. Nous avons fini l’aménagement de la salle, les badges sont en train d’être distribués et les délégués des régions sont tous arrivés à Conakry et nous avons fait le test du Covid-19. Aujourd’hui, on est en train de régler les formalités. Bref, tout est prêt pour la convention de demain, mercredi 05 août 2020 » a démenti le député du RPG à l’Assemblée nationale.

Parlant du report de la manifestation du front national pour la constitution de 2010, le député du RPG arc-en-ciel a indiqué que cette manifestation n’a aucune incidence sur leur calendrier électoral. « Ça n’a aucune incidence sur notre calendrier électoral. Toujours est-il que le FNDC qui,  en réalité n’existe que de nom dans une logique de négation systématique et de violence aveugle. Nous continuons à travailler pour faire en sorte que le parti puisse faire sa convention, désigner son candidat pour continuer le processus électoral dans l’espoir que le 18 octobre prochain, les Guinéens vont élire leur nouveau président », a-t-il indiqué.

Interrogé par l’un des animateurs de ladite émission à savoir, est-ce que le RPG arc-en-ciel et ses alliés seront étonnés, si Alpha Condé arrive à décliner leur demande de se porter candidat pour l’élection présidentielle prochaine, l’honorable Souleymane Kéita a répondu qu’il n’a pas de commentaires sur ça.

Et d’ajouter : « le professeur Alpha Condé reste notre candidat naturel ». « Nous ne voyons pas d’intérêt à changer le meilleur cheval. Par conséquent, nous ne pouvons que lui exprimer ce sentiment qui est à la fois un devoir moral, mais aussi une reconnaissance pour les nombreux efforts qu’il a réussi à faire depuis 2010, pratiquement. Maintenant est ce qu’il accepte ou non, c’est une décision personnelle. Pour le moment, on est pas à ce niveau. Nous nous savons que le professeur Alpha Condé ne peut refuser l’appelle du peuple de Guinée à travers la majorité présidentielle et toutes ses composantes », a répond l’élu du peuple.

Avec Guinee114

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :