Sortie du président à Faranah : Abdoul Gadiri Diallo très amer

Les propos tenus hier jeudi à Faranah par le chef de l’Etat, suscitent une vague de réactions, au sein de l’opinion publique.

A l’OGDH, ce discours d’Alpha Condé est très mal perçu par le président de la structure, qui dénonce une incitation à la violence de la part du Chef de l’État.

» Ce n’est pas un discours d’un chef d’État, c’est plutôt un discours qui est assimilable à un discours d’un chef de gang. A mon avis j’aurais été plus à l’aise d’entendre le président de la République dire que quiconque perturbe le scrutin, ils n’ont qu’à l’arrêter et le mettre à la disposition des services de sécurité pour une éventuelle poursuite. Inciter la population à bastonner quiconque qui perturberait les élections ce n’est pas digne d’un chef d’État. Ça devrait être le discours de quelqu’un qui n’a pas un pouvoir régalien « , a dit Abdoul Gadiry Diallo.

Avec Mosaïqueguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :