Sidya Touré tranche : ‘’il y aura des élections en 2020, mais sans Alpha Condé’’

Interrogé par Jeune Afrique sur sa volonté de briguer ou non un troisième mandat présidentiel, Alpha Condé a botté en touche la question en rappelant qu’il est contre ce qu’il qualifie démocratie à géométrie variable.

‘’Certains présidents seraient autorisés à modifier la constitution et à se présenter trois, quatre, six fois, et pas celui de la Guinée ?’’, s’interroge-t-il dans les colonnes du magazine panafricain.

Pour Alpha Condé, ‘’cette forme de géométrie variable qui prétend se substituer à la volonté populaire n’est pas acceptable’’.

En plus, dit-il, ‘’mon opinion sur une éventuelle candidature importe peu. C’est le Rassemblement du peuple de Guinée, ou plus exactement la mouvance RPG Arc-en-ciel, dans laquelle siègent d’anciens leaders de l’opposition, comme les ministres Aboubacar Sylla et Mouctar Diallo, qui décidera le moment venu de l’identité de son candidat’’.

De l’avis de l’ancien haut représentant du chef de l’Etat, il ne fait l’ombre d’aucun doute que le locataire de Sékhoutouréyah cherche à renouveler son bail au palais présidentiel. “Vous pensez qu’il aurait fait tous ces exercices-là pour présenter un autre candidat ?’’, se demande Sidya Touré.

Pour la présidentielle prévue cette année, l’ancien Premier ministre assure que la position de sa formation politique ne souffre d’aucune ambiguïté.

‘’Nous avons une position qui c’est celle du FNDC. Nous ne pensons pas que les élections doivent être reportées’’, dit-il, malgré la crise sanitaire liée au Covid-19, avant de conclure qu’il ‘’y aura des élections en 2020, mais sans Alpha Condé’’.

Avec Visionguinee.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :