Siaka Barry, à propos de la présidentielle : « nous ne sommes pas prêts à rééditer la forfaiture du 22 mars»

A moins de deux mois de la présidentielle du 18 octobre, Siaka Barry ne compte pas, dit-il, refaire la même faute que celle enregistrée lors du double scrutin législatif et référendaire du 22 mars dernier.

Siaka Barry prévient qu’il y a d’éventuels obstacles à lever pour éviter de faire peser une incertitude à la présidentielle prochaine.

« Nous avons des problèmes institutionnels, structurels, juridiques, politiques que nous devons régler avant d’aller à une élection sérieuse. Si nous ne faisons pas cela, c’est juste une manière de cautionner un hold-up électoral. Nous, nous avons déjà vécu l’expérience avec le RPG et ses alliés aux élections du 22 mars dernier. Donc, nous ne sommes pas prêts à rééditer cette forfaiture, et je ne peux pas être une caution pour un troisième mandat de qui que se soit», a lancé le président du MPDG au micro nos confrères de mosaiqueguine.com.

Avec Mosaïqueguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :