Scrutins du 22 mars: plusieurs interpellations à Boké (Gouverneur)

Selon le gouverneur de la région administrative de Boké, les forces de sécurité ont interpellé plusieurs individus, ce dimanche 22 mars, jour du double scrutin dans le Kakandé.

Il s’agirait des personnes qui auraient essayé de perturber par endroit le déroulement des élections législatives couplées au référendum constitutionnel, en détruisant également du matériel électoral.

Le nombre de personnes interpellées n’est pas encore connu, mais le général Siba Séverin Lolamou précise que les concernés sont à la disposition des services de sécurité pour fins d’enquête.

« Il y a eu des arrestations. Vous savez, j’ai dit d’aller voter, c’est un droit, ne pas voter aussi c’est un autre droit, mais il ne faut pas empêcher le droit des autres. Non seulement, ils ont cherché à empêcher les autres d’aller voter, mais ils ont cherché encore à détruire le matériel électoral. Toute chose qui est répréhensible alors. Ces gens ont été arrêtés et ils sont à la disposition des services de sécurité pour les enquêtes », a-t-il précisé au micro de Mosaiqueguinee.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :