Santé : « les structures de soins, si elles sont bien gérées, elles peuvent s’autogérer » (Dr Kaba CONAPROS)

Se prononçant sur le discours de politique générale gouvernementale du Premier ministre mercredi dernier à l’hémicycle, Dr Kaba Abdoulaye, Coordinateur national de la Coalition Nationale des Professionnels de la Santé (CONAPROS) a exprimé son contentement. Dans une interview qu’il a accordée à Mediaguinee, Dr Kaba Abdoulaye estime que seule la transparence pourrait garantir une bonne gestion des structures de soins en Guinée.

« Je pense que le Premier ministre a été très serein. Il savait ce qu’il disait et il a fait des annonces. Nous l’attendons et nous, nos préoccupations qui sont déjà la prise en charge des personnes du troisième âge, la petite enfance et le renforcement des urgences dans les structures de soins et aussi la transparence dans la gestion de la chose publique, je pense que c’est des choses qu’il faut apprécier. C’est des choses qu’on demande, qu’il y ait de la transparence à tous les niveaux du système de gestion. Mais comme nous, nous sommes des professionnels de la santé, nous sommes d’accord que le Premier ministre fasse un effort colossal pour qu’au niveau des structures de soins, qu’il y ait de la transparence dans la gestion. Il y a beaucoup de fuite de capitaux. Si les choses sont bien gérées dans les structures de soins, je vous assure qu’on a pas besoin de faire beaucoup d’efforts pour envoyer des scanners. On a pas besoin de faire beaucoup d’efforts pour envoyer tel ou tel truc d’imagerie, parce que les structures, ce qui est normal, si elles sont bien gérées, elles peuvent s’autogérer. L’exemple typique c’est la caisse nationale de sécurité sociale. Aujourd’hui il faut voir au niveau de Sino-guinéen ce que Dr Samby est en train de faire comme effort. C’est des choses qu’il faut encourager. Aujourd’hui il a mis un système de transparence sur place qui fait que franchement les professionnels de la santé sont très fiers de lui. Donc rien n’est tabou, rien n’est secret. Ceux qui veulent travailler de façon très valorisante, ils n’ont qu’à leur donner la chance de travailler de façon honnête et valorisante. Mais ceux qui veulent se cacher derrière le bras du président de la République pour dire qu’ils veulent aller avec les professionnels de la santé pour la fausseté ça ne va plus marcher. Le président n’a jamais dit à quelqu’un de gérer de façon obscure » a-t-il déclaré au micro de nos confrères de Mediaguinee.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :