Sakoba Keita refuse le business autour du coronavirus : ‘’les gens qui ont envie de s’enrichir sur la maladie des autres…’’

Le docteur Sakoba Keita a révélé vendredi que des Organisations non gouvernementales (ONG) commencent à frapper à la porte de l’Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSS) pour solliciter une subvention en vue de financer des campagnes de sensibilisation et de prévention de coronavirus en Guinée. 

Le patron de l’ANSS promet de barrer la route à tous ceux qui veulent du business autour de la maladie.

‘’Pour éviter les réticences nous devons prendre en compte nos coutumes. Au lieu de recruter des jeunes aller avec des t-shirts faire du folklore. Les leaders d’opinions, il faut les recruter pour passer le message’’, a-t-il déclaré au micro de la Radio nationale.

‘’Pourquoi veut-on transformer la communication en folklore ? Le folklore ne donne rien. Il faut donner la parole aux gens qui sont écoutés. Leur déplacement ne demande pas beaucoup d’argent. Je ne suis pas prêt à accepter la répétition du folklore qu’on a eu pendant Ebola’’, a prévenu Dr. Sakoba Keita.

Il dit avoir demandé à l’Unicef de mettre en place des critères draconiens que doivent remplir les ONG qui sollicitent des fonds. ‘’J’ai déjà une trentaine d’ONG, parmi lesquelles il y a des personnalités, qui ont formulé des demandes’’, a révélé le médecin.

Parmi les critères, a énuméré Dr. Keita, ‘’il faut avoir un agrément, un siège, un compte bancaire qu’on va vérifier, un certificat de bonne prestation délivré par un PTF qui t’a financé durant les trois derniers mois. Il faut que l’ONG ait la capacité des 30% du budget présenté’’.

‘’Des gens viennent me dire ‘Docteur, voilà mon dossier’. Je leur demande s’ils connaissent le corona, ils me répondent oui. Il n’y aura pas de folklore. Les gens qui ont envie de s’enrichir sur la maladie des autres, on va leur barrer la route’’, a conclu le patron de l’ANSS.

Visionguinee.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :