Safa Tounkara, commissaire à la Ceni : ‘’ je n’ai agi pour favoriser un camp et n’ai trahi mon serment’’

Commissaire à la Ceni-issu de l’opposition-Safa Tounkara n’a pas claqué la porte de la Commission de totalisation des résultats. Ce génie de l’informatique et bon vivant a balayé avoir agi pour favoriser un camp et trahi mon serment. Il l’a dit à Guineenews…

Depuis quelques jours, je constate sur les réseaux sociaux que je suis sujet d’accusations qui laissent croire que je travaille pour les intérêts d’un parti politique de la mouvance, dans l’exercice de mes fonctions de commissaire assermenté de la CENI.

En arrivant dans cette institution en tant que commissaire issu de l’opposition, j’ai bénéficié de la confiance de l’UFDG à travers son président, des responsables du parti et de l’ensemble de ses militants. Je suis donc conscient que sans cette confiance qui a conduit à ma désignation, je ne serais pas à la CENI. Je n’ai par conséquent aucune intention affichée ou cachée de trahir cette confiance. Mon honneur, mon éducation, mon parcours et mon vécu ne me le permettront jamais. Dans une certaine mesure, je peux comprendre les réactions des uns et des autres qui entendent ce genre de calomnies. Par ailleurs je peux entendre toute la déception que de tels agissements pernicieux pourraient générer. C’est en effet l’objectif visé par ces contrevérités.

Je démens catégoriquement ces accusations. En aucun moment, je n’ai agi pour favoriser un camp et n’ai trahi mon serment. Je rassure tout un chacun de la force de mes convictions et de mes principes. C’est pourquoi je me bats quotidiennement au sein de la CENI pour le respect de la loi et l’application des procédures permettant de garantir la transparence et l’équité entre tous les partis candidats, et par ricochet, des résultats sincères et fiables.

Je suis un commissaire issu de l’opposition, cela ne changera guère quand bien même j’ai une obligation de réserve, de neutralité et d’impartialité.

S’agissant de mon non-retrait de la Commission de Totalisation des résultats

La commission a débuté ses travaux le Mardi 20 Octobre 2020 pour les clôturer le Vendredi 23 Octobre 2020.

Cette commission a pour rôle fondamental de faire la totalisation des procès-verbaux (PV) de centralisation reçus des 38 CACV sur le territoire national et des CEAMI des ambassades des pays à l’étranger.

J’ai participé à tous les travaux car j’estimais que :

1- il est de mon rôle en tant que commissaire

2- c’est la phase la plus critique pour apprécier le travail fait par les CACV

3- C’est l’endroit d’exprimer toutes mes réserves et d’apporter des observations

4- J’ai participé à la totalisation de 90% des PV reçus des CACV.

Et c’est pour toutes ces raisons que je ne trouvais pas pertinent de me retirer de la totalisation.

Je ne voulais pas me justifier mais en tant que personne tributaire de la confiance de mes concitoyens, j’accepte de me livrer à cet exercice. Je tiens donc à rassurer tout un chacun que je ne suis pas allé à la mouvance et ne fais pas le jeu de la cette dernière ou d’un quelconque autre bloc.

Cela devrait être une évidence mais permettez-moi de le dire. Je souhaite rétablir cette vérité même si j’estime que mon honneur a déjà été sali.

Je suis un homme de conviction dont la loyauté n’a jamais souffert d’équivoque dans mes relations. Je dois ces qualités humaines à mes principes desquels rien ni personne ne m’écartera jamais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :