RTG : qui veut ternir l’image du Directeur Sékouba Savané ? (Alpha Abdoulaye Bouka Barry)

C’est une question qui se pose souvent dans les débats. Sans doute, des individus en veulent injustement à l’actuel Directeur de la Radio Diffusion Télévision Guinéenne.

« L’une de mes missions est de permettre aux populations d’avoir des informations justes et constructives. Il n’y aura jamais de la chasse aux sorcières au sein de la RTG». Tels sont les premiers mots tenus par Sékouba Savané lors de sa prise de fonction le 18 juillet 2017.

Depuis, l’homme qui a su propulser très haut la radio privée Atlantic FM (qui était à l’agonie avant sa nomination) en mettant son maigre salaire au service du média, excelle chaque jour par des bons résultats au sein de la Radio Diffusion Télévision Guinéenne.Comme le disent certains: « En Guinée, les médiocres, les paresseux, les hommes sans vision cherchent toujours des affabulations pour ternir l’image des bonnes personnes. Des bonnes personnes qui, au-delà de leurs familles respectives, participent au développement de la Nation ».

Cette citation reflète exactement le caractère sadique de certains travailleurs de la RTG qui, depuis sa création, a connu plein de gens qui ne font que contribuer à la révocation des brillants Directeurs.Vous qui voulez salir l’image de Sékouba Savané, avez-vous oublié que ce Monsieur a aidé, de par sa propre initiative, à la création d’un site web pour permettre à la RTG d’être comme les chaînes internationales.

Toujours au front, ne ménageant pas d’énergie, ne manquant jamais d’inspiration, il a déployé des reporters dans les régions administratives afin que les réalités de l’ensemble du pays soient relayées et vues par tous les guinéens où qu’ils se trouvent.

Ainsi, il a donné à la radio et télévision guinéennes le vrai sens d’un média de service public et plus que jamais proche des citoyens. Les preuves sont cousues de fils blancs et il suffit de suivre les différentes éditions et émissions de la RTG pour s’en rendre compte.

Par ailleurs, jamais le sens du partage n’a eu autant de résonance ici comme maintenant. De par le système de décentralisation, le Directeur général de la RTG permet à tout le personnel (journalistes et techniciens compris) de bénéficier du fruit de son travail à travers une répartition judicieuse des montants provenant des publi-reportages et autres.

Une grande première dans l’histoire de cette boîte étatique. Une réforme audacieuse qui a surtout permis d’améliorer substantiellement les conditions de vie des travailleurs.En donnant la parole à tout le monde et écoutant tout le monde, Sékouba a su faire de la RTG le creuset pour le monde rural (agriculteurs et éleveurs) dont les cris de cœur, préoccupations et succès sont relayés à tout bout de champ dans des documentaires et magazines. L’objectif est de pousser les institutions nationales et

internationales à leur venir en aide. A cela s’ajoutent des efforts quotidiens qui sont déployés pour la promotion du civisme, de la non-violence et du vivre-ensemble, des valeurs si chères au Président de la République, Professeur Alpha Condé.

Au lieu d’aider à amplifier cette dynamique en encourageant les Directeurs comme Sékouba Savané qui posent des bonnes actions pour la Nation, des individus mal intentionnés cherchent plutôt à saper ces efforts au nom des raisons qui leur sont propres, mais qui ne sauraient justifier les actes ignominieux qu’ils font.Alors rien d’étonnant de les voir psalmodier, raconter des affabulations sur un Directeur qui se bat nuit et jour pour le développement de ce média.En attendant que Dieu vous délivre de votre maladie, sachez tout simplement, oiseaux de malheur, que la bonne volonté, l’honnêteté, le patriotisme, l’esprit d’équipe et la foi en Dieu de Sekouba Savané l’aideront toujours à vaincre toute personne qui pensera à lui faire du mal.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :