Riposte de la Guinée au dépôt de signalement à la CPI : « c’est une incontestable perte de sang-froid » (Avocat FNDC)

Pour les avocats du FNDC, la démarche du gouvernement guinéen au dépôt auprès de la cour pénale internationale d’un signalement contre le régime de Conakry, n’est rien d’autre qu’une incontestable perte de sang-froid des autorités et en creux dit, son inquiétude légitime face au caractère très sérieux et documenté de ce dossier.

Les soussignés, les avocats William BOURDON et Vincent BRENGARTH « s’interrogent également sur la nature précise de cette communication, semblant notamment contenir des enregistrements illégaux et par conséquent obtenus au mépris des droits les plus élémentaires. Ils se réservent le droit de prendre toute initiative judiciaire appropriée ».

Ci-dessous communiqué des avocats du FNDC

Communiqué avocats FNDC 09 05 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :