Riposte Covid-19 : le ministère de la santé et la maison centrale bénéficient d’un don de l’agence Belge Enabel

L’Agence Belge pour le développement Enabel, a procédé, ce mercredi 12 août 2020, à la remise officielle d’équipements sanitaires au personnel de l’infirmerie de la maison centrale de Conakry.

Selon la chargée d’affaires de l’ambassade du royaume de Belgique à Conakry, ce don est composé de lits, d’armoires, de chaises, des rayonnages pour la pharmacie, une table gynécologique spécifiquement pour la couche féminine carcérale, ainsi que des serviettes hygiéniques.

“Tout ça va permettre d’équiper l’infirmerie de la prison et bien compléter une activité qui a été menée par l’Union Européenne qui a construit le bâtiment. Donc, ça marque bien aussi la complémentarité que les Etats membres de l’UE peuvent avoir dans le cadre d’une réponse qu’on a appelé Team Europe qui permet de mobiliser un maximum de moyens pour répondre au covid-19”, a indiqué Delphine Perremans, tout en invitant les bénéficiaires à en faire bon usage.null

A son tour, le directeur national de l’administration pénitentiaire et de la réinsertion, a exprimé sa joie pour ce geste et a promis de veiller à la bonne gestion du matériel.

“Au nom du ministre de la justice, garde des sceaux, je remercie très chaleureusement l’ambassade ainsi que le gouvernement du royaume de Belgique, pour ce don que nous recevons, qui viendra réconforter et renforcer les capacités opérationnelles du personnel pénitentiaire en vue de faire face à la propagation de cette pandémie au niveau de l’administration pénitentiaire. Nous nous engageons devant la chargée des affaires de l’ambassade de Belgique en Guinée, à faire bon usage du matériel”, a rassuré Charles Victor Maka.

Après la maison centrale de Coronthie, la délégation s’est rendue au Ministère de la santé où Enabel a également offert des kits sanitaires composés de masques, d’écrans faciaux, de gants, des combinaisons de protection et des tabliers.

Au nom du ministre, Dr Sékou Condé a vivement salué ce geste du partenaire belge avant de promettre que toutes les dispositions seront prises par son département en vue d’une utilisation parfaite des équipements.

A en croire la chargée d’affaires de l’ambassade du royaume de Belgique à Conakry, qui a piloté la mission environ 1 million 600 mille euros ont été réorientés par Enabel dans le programme bilatéral vers la riposte du coronavirus en Guinée.

Avec Mosaïqueguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :