Reprise des manifs du FNDC : les leaders en discussion autour de la date du 17 juin

Pour exiger la liberté de ses responsables et militants emprisonnés presque partout dans le pays, le Front national pour la défense de la constitution pourraient reprendre les manifestations à partir du 17 juin 2020.

C’est en tout cas, l’information qui nous a été confiée par un des responsables du front opposé à un éventuel mandat pour l’actuel chef de l’Etat. Notre interlocuteur a toutefois ajouté que la proposition est en discussion.

A en croire plusieurs responsables, plus de 300 militants du FNDC, croupissent dans les différentes prisons du pays.

Avec Mosaïqueguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :