Reprise des cours: Aboubacar Soumah déplore la faible affluence des élèves

En Guinée, la reprise partielle des cours dans les établissements d’enseignement a été marquée par une faible affluence des élèves dans les salles de classes.

Le secrétaire général du SLECG qui dit déplorer cette situation, a, ainsi, exhorté le département en charge du système éducatif à prendre les dispositions idoines à l’effet de rendre cette reprise, véritable. Parce qu’au moment où il déclenchait la grève dans le secteur, le niveau d’évolution des cours était autour de 30%.

« Depuis la reprise, l’affluence n’était pas très grande, On a constaté que dans certaines classes de terminalescertains élèves ne viennent pas. Au niveau de certaines écoles sur les 25 il n y a que 15 qui viennent. Et cela est déplorable… Nous avons aussi constaté que les enfants des écoles publiques n’ont presque pas étudié parce que le pourcentage est très bas. Au moment où on déclenchait la grève, le niveau d’évolution des cours était autour de 30ou 35 %. Cequi prouvequ’il n y avait pas courestime Soumah.

Pour inverser la tendance, Aboubacar Soumah a exhorté l’État à tenir compte de ces constats, en acceptant de prolonger les vacances.

« Il faudrait qu’on tienne compte de cetaspect pour prolonger les vacances pour que nous puissions atteindre au moins 70% de cours dispensés»,a-t-il recommandé.

Mosaiqueguinee.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :