Reprise annoncée des manifs du FNDC : Domani Doré y voit des risques d’exposer des guinéens au Covid-19

La Coalition démocratique pour le changement dans la continuité (CODECC), qui dit suivre l’actualité sociopolitique de près, n’est pas en marge de la décision du FNDC de reprendre dès le mois prochain, ses manifestations de rue.

Dans un court entretien avec mosaiqueguinee.com, la patronne de la communication du RPG arc-en-ciel et par ailleurs, secrétaire permanente de la CODECC, a estimé qu’au regard de la l’expansion de la pandémie du nouveau coronavirus, rien ne peut justifier la reprise d’une quelconque manifestation de rue.

« Rien ne justifie une quelconque mobilisation humaine au risque d’exposer des guinéens, qui méritent d’être protégés autant des rangs de l’opposition que de la mouvance. A un moment donné, ayons le courage de commencer là où nous finirons par nous retrouver, en répondant à l’appel au dialogue que promeut le Président de la République, par respect pour les guinéens », a lancé Honorable Domani Doré.

L’ancienne ministre assure, à cet effet, que le RPG qui se veut un modèle de démocratie et de stabilité, reste résolument inscrit dans la promotion de l’union sacrée à laquelle le Président de la République a invité l’ensemble du peuple de Guinée et notamment les partis politiques de tous bords, afin de contribuer chacun, à la riposte contre cette pandémie, due à la Covid-19.

«…Nous rappelons donc à l’opposition qu’elle devrait se rappeler du rôle des partis politiques, qui consiste également à promouvoir un militantisme responsable », a-t-elle déclaré.

Avec Mosaïqueguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :