Répression à Ratoma: le maire s’indigne face à un nouveau meurtre à Wanindara

Dans la soirée du jeudi 20 février 2020, deuxième journée d’un nouvel appel à la résistance du Front national pour la Défense de la constitution (FNDC), Souleymane Barry âgé de 13 ans  et  élève en classe de 8ème, a été tué par balle à son domicile à Wanindara.

Son papa,  Boubacar Barry, inconsolable,  accuse la Brigade Anti-Criminalité (BAC) de tuer son fils.

Le maire de la commune de ratoma, Issa Soumah, présent dans la maison mortuaire ce vendredi, s’indigne. « C’est un sentiment de stupeur et de tristesse pour moi. Il faut éviter de tuer les enfants chez nous, on ne fait pas ça à Matame, à Kaloum à Dixinn. Qu’on arrête de tuer les enfants chez moi, dans ma commune s’il vous plaît« , s’indigne le maire.

Avec Guinee114

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :