Réouverture du pèlerinage de la Mecque, mais seulement pour les musulmans saoudiens

Pas de chance pour les musulmans africains cette année, car le Royaume d’Arabie Saoudite a réouvert le hajj, ou pèlerinage, mais seulement pour ses résidents.

Les Saoudiens vont autoriser un millier de personnes vivant sur leur territoire à effectuer le grand pèlerinage à La Mecque cette année, a annoncé mardi le ministre du hajj, Mohammed Benten.

La décision de limiter drastiquement le nombre de fidèles qui participent au hajj est motivée par le désir d’empêcher la propagation du coronavirus.

« Le nombre de pèlerins sera d’environ un millier, un peu moins, un peu plus », a déclaré le ministre Benten lors d’une conférence de presse. « Le nombre n’atteindra pas les 10.000 ou les 100.000 », a-t-il insisté.

AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :