Réouverture des écoles et lieux de culte : la question divise le gouvernement

Si l’on sait que les députés ont autorisé le Chef de l’Etat guinéen à proroger l’état d’urgence jusqu’au 15 Juin, ce que l’on ne sait pas, par contre, c’est la réouverture des écoles et des lieux de culte.

Selon nos sources, la question divise le gouvernement sur plusieurs points.

Et c’est ce soir que le Chef de l’Etat devrait annoncer plusieurs décisions.

Mais le gros problème, ce sont les écoles et les mosquées.

Le Président suit de près ce qui s’est passé au Mali après la réouverture notamment des lieux de culte, a-t-on appris d’une bonne source.

« Ils ont rouvert les mosquées et ça été une explosion de contaminations », confie-t-elle.

Mais si les uns s’opposent à la réouverture des écoles et des lieux de culte, les autres plaident pour un encadrement.

« Les conditions, c’est de tout ça on discute. A côté de ça, il y a les marchés. Qui contrôle les marchés et sans masques. Quelque part tu te dis est-ce que ça en vaut la peine, il y a beaucoup de questions qu’on se pose parce qu’il y a des endroits où les gens prient dans les cours. C’est vraiment un gros problème », déclare la même source.

Une seule certitude, la réouverture des écoles et des lieux de culte ne fait pas l’unanimité.

Au président Alpha Condé de trancher ce soir dans son adresse à la nation.

Source Mosaïqueguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :