Remaniement en France: Gabriel Attal, 31 ans, nouveau porte-parole du gouvernement

Le gouvernement de Jean Castex se réunit pour la première fois ce mardi après-midi. 31 ministres ont été nommés hier. Parmi eux, Gabriel Attal, le benjamin du gouvernement. Le secrétaire d’État à la jeunesse, qui s’occupait de la mise en place du service national universel, prend du galon et devient le nouveau porte-parole du gouvernement, en remplacement de Sibeth Ndiaye.

C’est le nouveau visage du gouvernement, et c’est un visage juvénile. À 31 ans, Gabriel Attal poursuit son ascension en Macronie.

Doté d’un bon sens politique – contrairement à certains de ses collègues -, de facilités oratoires, et jamais pris en défaut de loyauté vis-à-vis de la ligne officielle, sa promotion à ce poste apparaît logique. Il fait partie de la « jeune garde » des Marcheurs et il s’était déjà illustré au début du quinquennat en étant l’un des députés les plus actifs sur les plateaux de télévisions, refusant rarement de monter au front même quand d’autres se défaussent. Récompensé pour sa fidélité, il était devenu il y a un an et demi le plus jeune membre d’un gouvernement sous la Ve République.

À deux ans de la présidentielle, l’ancien militant socialiste devient désormais le producteur officiel d’éléments de langage dugouvernement Castex. Avec un impératif : éviter les fautes de quart alors que sa prédécesseure Sibeth Ndiaye a multiplié les maladresses dans sa communication, notamment pendant la crise sanitaire.

Sibeth Ndiaye quitte donc le gouvernement, mais c’est de son plein gré fait-elle savoir. «Un choix personnel, insiste son entourage, après plus de sept ans au service de la République», au ministère de l’Économie avec Arnaud Montebourg et Emmanuel Macron, puis à l’Élysée, et enfin au porte-parolat du gouvernement. C’est l’une des plus proches du chef de l’État qui s’en va.

Avec Rfi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :