Religion : interdiction est faite à Nanfo de parler au nom de l’islam

Décidément, le feuilleton Aly Jamal Bangoura – Nanfo Ismael Diaby est loin de connaitre son épilogue.

Si l’imam libéré le 13 juillet a contre-attaqué en portant plainte à la justice contre ceux qui se sont attaqués à son domicile, au secrétariat général des affaires religieuses, on ne badine pas non plus.

Jeudi 30 juillet, Aly Jamal Bangoura a haussé le ton en interdisant au prédicateur musulman la prise de parole au nom de l’islam sur toute l’étendue du territoire national.

Nous y reviendrons !

Mosaiqueguinee.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :