Région de Boké : après avoir été dispersé, le coordinateur de l’antenne régionale dénonce un abus de pouvoir

Comme indiqué dans nos précédents articles, la mobilisation anti-nouvelle constitution à Boké a été étouffée par une intervention des forces de l’ordre.

Cette descente des forces de sécurité, qui a empêché la tenue du mouvement de contestation du FNDC devient une pilule difficile à avaler pour le coordinateur de l’antenne régionale.

Mamadou Lamarana Bah dénonce un abus de pourvoir du régime en place.

« C’est un abus de pouvoir. Ce que les forces de sécurité sont en train de faire  aujourd’hui, c’est illégal. Cette manière d’agir est une violation de droits » a-t-il dénoncé.

Malgré cet agissement des forces de maintien de l’ordre, le coordinateur de l’antenne régionale du FNDC Boké  ne compte pas  baisser les bras.

« Cela ne va pas nous empêcher de continuer le combat », a-t-il insisté.

Source Mosaïqueguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :