Rackets aux points de contrôle : Alpha Condé ordonne Damantang à sanctionner les auteurs

C’est l’une des instructions faites par le chef de l’État en conseil des ministres. Le président Alpha Condé a ordonné au ministre guinéen de la sécurité et de la protection civile à réfléchir à punir les agents indélicats qui se livrent à l’extorsion d’argent avec intimidation dans les points de contrôle et dans les barrages non autorisés.

« Le Chef de l’État, a instruit au Gouvernement, d’engager la réflexion, dès maintenant, pour les mesures à prendre afin de réglementer les barrages routiers et mettre fin à leur prolifération anarchique sur le territoire national, très dommageable aux transporteurs et aux usagers de la route. Monsieur le Président de la République a rappelé qu’en dehors des barrages officiels, aucun autre n’est autorisé. Ensuite, qu’il n’y a qu’une seule motivation aux barrages, c’est le contrôle de sécurité. Il a instruit au Ministre de la Sécurité d’envisager des sanctions contre les auteurs des barrages non-autorisés ou des pratiques de racket systématique aux points de contrôle », a rapporté Tibou Kamara, ministre porte-parole du gouvernement dans son compte-rendu.

Mosaiqueguinee.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :