Rabiatou Sérah Diallo depuis son lit de malade : ‘’le coronavirus ne connait ni haut cadre, ni bas peuple’’

Hospitalisée depuis quelques jours, la présidente du Conseil économique et social (CES), testée positive au coronavirus, invite les guinéens à être solidaires les uns des autres. Hadja Rabiatou Serah Diallo encourage les citoyens à faire dépister pour connaitre leur statut.

La patronne du CES explique les circonstances dans lesquelles elle a appris qu’elle a été contaminée au Covid19. ‘’Puisque j’étais dans le vol du 14 mars, je me suis dit qu’il faut aller faire le test pour encourager tous les guinéens à en faire autant. Même si tu n’as pas les symptômes, tu peux être positif’’, indique-t-elle à nos confrères d’Œil de lynx.

‘’Je me suis dit qu’il faut sauver des vies. Je suis très fière et très forte. J’ai tenu à donner l’exemple pour que les guinéens puissent le faire aussi. Aujourd’hui, nos familles sont confinées, mais c’est dans l’intérêt supérieur de tout un chacun’’, indique-t-elle.

L’ancienne dirigeante de la Confédération nationale des travailleurs de Guinée (CNTG) appelle les guinéens à être solidaires. ‘’Il ne faut pas se poignarder dans le dos ou bien souhaiter la mort à quelqu’un. On n’est pas Dieu. Je pense qu’il faut être très lucide et donner le bon exemple. C’est pour ça que nous avons accepté d’être confinés pour être avec les autres malades. Parce que le coronavirus ne connait ni  haut cadre, ni bas peuple.  Il n’a ni passeport, ni nom. Il est devant la porte de tout le monde’’, assure-t-elle.

‘’C’est le moment d’être solidaires les uns des autres et être aussi très courageux pour lutter contre cette maladie”, insiste la présidente du Conseil économique et social.

Avec Visionguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :