Présidentielles de 2020: Dansa Kourouma invite la CENI à respecter son engagement…

Le premier tour des élections présidentielles se tiendront le 18 octobre 2020, selon le chronogramme proposé par la CENI. Ce pendant, le président de la société civile guinéenne Dansa Kourouma invite l’institution à respecter solennellement cet engagement qu’elle a prise.

«Ce qui me semble le plus important, il faut que la CENI s’engage solennellement à respecter la date de ces élections parce que rien ne sert à fixer les dates et ne pas avoir les moyens matériels, financiers et humains pour organiser des élections. Donc je crois que comme c’est un nouveau leadership, c’est une CENI qui est à 80% jeunes donc je crois qu’ils seront en mesure de faire différemment que les autres CENI qu’on a connus dans ce pays » a exhorté Dansa Kourouma dans un entretien qu’il a accordé à notre rédaction.

Parlant du diallogue politique qui est rompu pendant pluisieurs mois, le président du CNOSC exhorte les acteurs politiques à accepter la main tendue du gouvernement afin de revenir sur la table de négociation pour une élection inclusive.

« Nous demandons aux acteurs politiques chacun en ce qui le concerne, de prendre des initiatives en faveur du dialogue proposé. Parce que c’est tout à fait important que l’organisation d’élection aussi importante que la présidentielle soit précédée par un environnement beaucoup plus apaisé pour que les élections soient inclusives. La dernière observation, je m’adresse au gouvernement, il faut que la totalité du budget électoral soit mis à la disposition de la CENI pour qu’elle soit capable d’organiser les élections acceptées de tous  »

Il reste à savoir si la date du 18 octobre 2020 proposée par la CENI soit confirmée par le président de la Republique.

A M’mah SOUMAH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :