Présidentielle en Guinée : «la candidature unique n’est pas la meilleure option» (Dr Ousmane Kaba)

Selon l’entendement du premier opposant membre du FNDC à briguer la magistrature suprême, une candidature unique de l’opposition n’est pas la meilleure stratégie à adopter au premier tour du scrutin présidentiel du 18 octobre prochain.

Dr Ousmane Kaba soutient son affirmation par la fragmentation de l’électorat de base en Guinée.

« D’abord tout le monde n’est même pas d’accord s’il faut y aller ou pas, la candidature unique n’est qu’une deuxième étape. Au primo tout le monde doit être d’accord d’abord pour y aller mais la plupart des partis politiques disent qu’ils n’iront pas à l’élection présidentielle alors que ce sont les partis qui vont à l’élection qui se réunissent pour parler de candidature unique. Mais personnellement, c’est mon opinion, selon moi la candidature unique n’est pas la meilleure option. Dans un pays comme, la Guinée qui a un électorat aussi fragmenté. Pour faire échec à un président candidat, il faudrait plusieurs candidatures pour faire éclater les différentes bases électorales et que seulement qu’au second tour le regroupement de l’ensemble des partis de l’opposition peut permettre une alternance démocratique. C’est ce qu’il faut en terme de stratégie. Donc moi, je ne suis pas sûr qu’une candidature unique soit la bonne option en Guinée parce qu’il faut voir dans chaque pays comment se comporterait l’électorat. Si vous preniez un seul candidat face à un président candidat il y a de forte chance que le président candidat remporte l’élection au premier tour, par contre si c’est au deuxième tour qu’on est tous unis derrière un candidat de l’opposition cela permettra une alternance démocratique dans notre pays», a laissé entendre Dr Ousmane Kaba dans un entretien qu’il a accordé à notre confrère de mosaiguinee.com.

Avec Mosaïqueguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :