Présidentielle du 18 octobre : “on ne peut pas aller à une élection crédible avec ce fichier…” (Aliou Condé)

Dans un décret rendu public sur les médias d’Etat, mardi soir, le président de la République a confirmé la date du 18 Octobre pour la tenue de la prochaine élection présidentielle.

Une confirmation qui ne surprend guère l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG). Parce que selon Aliou Condé, la date du 18 octobre, a été soumis à la CENI, afin que celle-ci la propose.

“C’était quelque chose déjà fixée à l’avance en accord avec le pouvoir exécutif puisque comme vous le savez la direction de la CENI travaille toujours de façon étroite avec le pouvoir de Conakry. Donc nous ne sommes pas du tout surpris et même dans l’exécution du programme, la CENI n’était pas prête. Et il est inconcevable aujourd’hui à deux mois de l’élection que les guinéens ne sachent pas il y a combien d’électeurs qui iront à ces élections. On ne peut pas aller à une élection crédible avec ce fichier dont le contenu n’est pas connus”, a-t-il laissé entendre.

Avec Mosaïqueguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :