Présidentielle 2020 : Bah Oury s’insurge contre le discours d’Alpha Condé à l’ouverture de sa campagne

Par visio-conférence, le Chef de l’Etat guinéen, Professeur Alpha Condé, a tenu un discours à l’occasion de l’ouverture de sa campagne électorale. Dans le pays, comme à l’étranger, les termes utilisés dans ce discours tenu à Kankan par le candidat du RPG à la présidentielle, continuent de susciter des réactions.

Contacté par Lynx FM ce lundi, 21 septembre 2020, le Président de l’UDRG s’est dit indigné par  cette sortie du Président de la république.

Pour Bah Oury : « la plupart du temps lorsqu’on a recours à des discours clivant, c’est-à-dire les discours qui divisent, c’est parce qu’on manque d’argument pour faire face à une situation politique. La plupart des régimes qui plongent dans une dynamique de répression ont tendance à diviser leur peuple pour se couvrir derrière soit une communauté familiale, soit une communauté ethnique. Dans le contexte actuel la désaffection des militants de la Haute Guinée est un problème pour le stratège du pouvoir notamment la démission du doyen Sékou Savané qui est une figure emblématique du RPG ».

D’après l’ancien ministre de la Réconciliation nationale, cette démission du doyen Sékou Savané signifie simplement que le parti au pouvoir a raté la mission qui lui était dévolue par son peuple militant. « Je pense que c’est un discours qui n’est pas tout à fait responsable. Ce n’est pas un discours digne de quelqu’un qui a assumé la responsabilité au plus haut niveau du pays et qui a parlé au nom du peuple guinéen pendant ses deux mandats. Donc faisons attention. Ce sont des discours pour désorienter la population, pour créer des problèmes. Nous ne voulons pas que les Guinéens connaissent des problèmes en plus des problèmes qu’ils sont en train de vivre aujourd’hui. Répondons avec intelligence et sagesse à ces types de discours ethnocentriques qui ne correspondent pas du tout à la volonté de la grande majorité des populations guinéennes de vivre en paix en sécurité en entente avec tout le monde », conseille le président de UDRG.

Avec Guinee114

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :