Politique: Solano loue plusieurs œuvres d’Alpha mais condamne sa répression de l’opposition

Moussa Solano, Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation sous feu Général Lansana Conté, s’est prononcé sur le bilan de près de dix années de magistère d’Alpha Condé, le principal opposant à leur régime. Il en a profité pour donner des conseils par rapport à la gestions des manifestations politiques. C’était ce mardi, 28 juillet 2020, dans ‘‘Espace Expression’’, une émission de débats de la radio Espace.

« Si je dois apprécier le bilan du Professeur Alpha Condé, j’ai deux éléments sur lesquels je peux dire deux mots.

Premièrement, je peux parler de l’ouverture. Il y’avait l’ouverture mais il en a ajouté à son arrivé parce qu’il a été présent partout où les autres étaient demandés. La Guinée a été plus présente à tous les sommets qu’à tout que ça été le cas par le passé. Ça quand même c’est positif. Peut-être ça fait des dividendes mais tout ça ne peut pas être pour rien. Ça dû apporter quelque chose au pays.

Deuxième élément, c’est l’électrification. Aujourd’hui y a des délestages partout mais ce qui EST en train de se faire va permettre au moins à Conakry de sortir de cette situation de cauchemar que nous cause ce problème de délestage », a souligné Moussa Solano.

Par contre, l’ancien Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation a fustigé l’attitude du gouvernement d’Alpha Condé face à l’opposition.

« Je n’apprécie pas qu’on foudroie l’opposition. Je ne suis pas de l’opposition mais je ne suis pas d’accord parce qu’en démocratie, c’est l’opposition le contre poids. Il faut qu’il y ait quelqu’un qui dise non, je ne suis pas d’accord avec ça. S’il n’y a pas ce contre poids, il y a un coup que la démocratie prend. Il faut qu’il y ait vraiment cette balance : l’opposition et la majorité », a indiqué l’ancien bras droit du vieux Général.

« Il faut que l’on essaie de gérer avec le maximum de professionnalisme les manifestations pour que ce qui se passe cesse. Parce que ce qui se passe ne peut pas continuer. Dans la durée ce sera insupportable », a ensuite conseillé, l’ancien ministre.

Avec Guinee114

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :