Plus de 1.600 migrants africains arrivent aux Canaries en un week-end

Plus de 1.600 migrants africains sont arrivés ce week-end sur les côtes des îles espagnoles des Canaries en 48 heures, un rythme d’une ampleur inédite depuis plus d’une décennie, ont annoncé les services d’urgence locaux.

Pour la seule journée de samedi, plus de mille personnes ont débarqué à bord d’une vingtaine d’embarcations précaires dans les îles de Grande Canarie, Tenerife et El Hierro, a indiqué à l’AFP une porte-parole des services d’urgence des Canaries.

Le corps d’un migrant a été récupéré sur l’île d’El Hierro, a-t-elle précisé.

Dans la matinée de dimanche, d’autres bateaux ont été pris en charge avec quelque 600 personnes à bord.

L’archipel espagnol situé au large des côtes nord-ouest de l’Afrique observe une explosion des arrivées de migrants clandestins, plus de 11.000 depuis le début de l’année d’après le ministère de l’Intérieur, soit sept fois plus que sur la même période en 2019.

Depuis plusieurs mois, les migrants africains ont repris la route des Canaries de préférence à la Méditerranée en raison d’accords de contrôles frontaliers conclus avec la Libye, la Turquie et le Maroc.

Face à ce bon migratoire, la Commissaire européenne aux Affaires intérieures Ylva Johansson avait prôné, vendredi lors d’une visite dans l’archipel, une augmentation des retours vers les pays d’origine des migrants de bénéficiant pas d’un statut de réfugiés.

AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :