OPRO GEM: de nouveaux présumés violeurs mis aux arrêts

Le lundi, 13 juillet 2020, l’Office de protection du genre de l’enfance et des mœurs (OPRO GEM) a encore présenté à la presse, deux présumés violeurs.

Mouloukou Souleymane Sylla âgé de 22 ans et maçon de profession est l’un des accusés.  Il  reconnaît les faits à lui reprochés : viol sur une fille âgée de 9 ans. « Oui je reconnais les faits », a plaidé le jeune maçon.

En revanche, Lamine Soumah âgé de 32 ans, se disant pêcheur,  nie les faits à lui reprochés. D’après ses explications,  c’est  plutôt lui qui a été violé.

« Je suis père de sept enfants. J’ai deux femmes. Je quittais le port de Boulbinet avec des poissons. J’ai trouvé la fille arrêtée Belle vue. Elle a soudainement pris mon pantalon. J’ai rejeté sa main en lui demandant ce qui n’allait pas chez elle. Avec ça, elle dit que c’est moi qui l’ai violée. Ce n’est pas moi qui l’ai violée », s’est défendu le pêcheur de 32 ans.

En attendant,  le capitaine Idrissa Keïta du Commissariat central de Dixinn salut la bravoure de la population qui n’hésite plus à dénoncer les cas de viol à l’autorité. «  Je salue la bravoure des populations qui osent dénoncer les cas de viol et violences basées sur le genre », a affirmé pour sa part, l’officier de police.

A rappeler qu’il y a seulement une semaine, l’OPRO GEM  présentait à la presse deux autres présumés auteurs de viol sur mineurs. Ce qui témoigne de la recrudescence du phénomène de viol dans le pays.

Avec Guinee114.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :