Nouvelle journée de manifs : la circulation momentanément perturbée sur la transversale Cosa-Nongo

De nouvelles violences sont signalées à Conakry, au lendemain du double scrutin législatif et référendaire, contesté par les grands partis politiques réunis au sein du FNDC.

Sur la transversale Cosa-Nongo, des jeunes répondant à l’appel du front national pour la défense de la constitution ont érigé des barricades sur la chaussée et brûlé des pneus par endroits.

Les usagers de ce tronçon, ont dû se rabattre momentanément sur les ruelles du quartier pour continuer leur trajet.

Source Mosaïqueguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :