Ministère de la justice : Me Mory Doumbouya succède à Mamadou Lamine Fofana

Au ministère de la justice, le chef de l’Etat a misé sur celui qui l’a défendu dans le procès portant sur l’attaque de son domicile privé à Kipé le 19 Juillet 2011.

Me Mory Doumbouya, puisse que c’est de lui qu’il s’agit, avait été bombardé, après ce procès retentissant, agent judiciaire de l’Etat, le 13 janvier 2016, en remplacement de Me Goureissy Sow.

Au terme de plus de 4 ans de loyaux services, le voilà gagné de nouveaux grades, cette fois-ci, ministre de la justice, garde des sceaux, le chef de l’Etat, lui renouvelant ainsi sa confiance.

Un homme de la maison, la justice qu’il va falloir redorer le blazon, parce que décrié par beaucoup de citoyens.

Me Mory Doumbouya succède donc au magistrat Mamadou Lamine Fofana.

Nommé ministre par intérim de la justice fin mai 2019 au lendemain de la démission de Me Cheick Sako, monsieur Fofana devrait garder son poste de ministre-conseiller à la présidence en charge des relations avec les institutions.

Avec Mosaïqueguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :