Me Traoré sur la pétition lancée par Monénembo : ” Tous les moyens de pression non contraires à la loi sont à exploiter “

Interrogé ce mardi par la rédaction de mosaiqueguinee.com sur la pétition lancée par Tierno Monénembo en faveur de la libération des détenus politiques, Me Mohamed Traoré apprécie cette action entreprise par l’écrivain guinéen. L’ancien bâtonnier estime que tous les moyens légaux sont à explorer.

” Je salue l’initiative qu’a prise Tierno Monénembo de lancer une pétition en faveur de la libération des détenus politiques. C’est une bonne chose que des intellectuels de sa trempe s’engagent pour une cause aussi noble, dans un combat aussi légitime. Lorsqu’on est en prison, ce qu’on redoute, en plus de la rigueur du milieu carcéral, c’est le sentiment d’être oublié. Il est donc normal que la mobilisation soit totale afin que nos compatriotes privés de liberté n’aient pas le sentiment d’être oubliés ou abandonnés par tous. Ils ne doivent pas se dire dans leur isolement qu’ils se battent pour un peuple qui ne prend pas la juste mesure de leur sacrifice. C’est pourquoi, cette pétition que j’ai personnellement signée vient à point nommé. J’invite toutes les personnes éprises de justice à la signer tout en contribuant à la faire signer par le maximum de personnes. Aujourd’hui, c’est Étienne Soropogui, Ousmane Gaoual Diallo, Oumar Sylla dit Foniké Mènguè, Ismaël Condé, Souleymane Condé, Cellou Baldé, El Hadj Chérif Bah, Abdoulaye Bah et d’autres personnes moins connues. Mais il se pourrait un autre jour que ce soit un autre. Si ce dossier n’était que judiciaire, l’on se serait contenté de laisser la justice faire son travail. Mais c’est un dossier éminemment politique. Tous les moyens de pression non contraires à la loi sont donc à exploiter “, a-t-il réagi ce mardi dans un entretien.

Avec Mosaiqueguinee.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :