Me Salif Kébé : « quand je serai prêt à quitter la tête de la CENI… Je le ferai volontairement »

Alors qu’il animait une conférence de presse, ce mercredi, 05 février 2020, le président de la CENI a été interpellé sur le fait que beaucoup d’observateurs pensent qu’il est dos au mur pour ce qui est de l’organisation des élections législatives, désormais couplées au référendum.

Sans langue de bois, Me Salif Kébé a indiqué n’avoir aucune pression par rapport à ce qu’il fait ou pas.

Il a par ailleurs mis l’occasion à profit pour répondre tacitement aux acteurs politiques de l’opposition, qui font de son départ, une exigence pour leur retour dans le processus.

« … Naturellement, quand je serai prêt à quitter la tête de la CENI avant la fin de mon mandat, je le ferai volontairement. Mais dire qu’on m’a fatigué pour faire ceci ou cela, posez la question à ces acteurs-là, (membres du gouvernement et partis politiques) ils vous diront qui je suis. Ceux, qui s’imaginent que Me Kébé va être manipulé comme ils veulent, ils se foutent le doigt dans l’œil. Ce n’est pas possible (…) », a-t-il fermement indiqué.

Avec Mosaïqueguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :