Mauvais traitements des malades du Covid-19 à Donka : les poignants témoignages de deux femmes effarées

Dans un entretien qu’elles ont accordé à Mosaiqueguinee.com, ce dimanche 26 Avril 2020, Dame Fatoumata Diallo et Aïssata Camara, toutes malades du Covid-19, ont raconté comment le personnel soignant, a laissé livrer des malades à eux-mêmes, dans des conditions insoutenables, au centre de traitement épidémiologique de Donka. Lisez !

De Aïssata Camara :

« Il y a un problème de places au CT-epi de Donka. Mon groupe est venu hier à 6 heures, mais on a été installé qu’à 23 heures. Il y avait parmi nous un homme qui était en difficulté respiratoire. Il est resté assis sur une chaise de 15 heures à 23 heures. Il a reçu son médicament sur sa chaise. Nous sommes des victimes de mauvais traitements. Pour la journée d’hier samedi, plus de 21 personnes malades n’ont pas été installées pour une prise en charge. Dans notre compartiment, il n’y a que deux toilettes WC. Il n’y a pas de toilettes pour se laver, alors que la santé commence par l’hygiène. Les hommes et les femmes utilisent les mêmes toilettes WC. Nous sommes ici au nombre de 20 malades. Au moment où je vous parle, ils sont en train de raccorder des lits, faute de places suffisantes. Il y a des salles, mais il n’y a pas de lits. Il y a aussi des salles non achevées. Des salles sans vitres, nous sommes envahis par les  moustiques».

De Fatoumata Diallo :

« Ce qui se passe ici est très grave. Nous sommes confirmées au COVID-19. On ne peut plus se retourner dans nos familles. Les gens sont paniqués là-bas. Nous sommes une quinzaine de personnes testées positives en attente des premiers soins. Ils nous disent de patienter qu’ils sont en train d’aménager nos salles. De patienter encore et encore. Moi étant diabétique, toute la journée on a appelé je n’ai rien mangé. Franchement les gens souffrent. Vous êtes confirmés et puis vous n’avez pas le premier soin », s’est-elle lamentée.

Avec Mosaïqueguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :