Manifestations, un policier battu et poignardé à Wanindara

L’information a été confiée à un reporter de Guineematin.com par l’un des responsables des équipes de la police déployées à Wanindara. Selon lui, un des agents de son équipe a été violemment battu et poignardé par des manifestants ce mardi, 21 janvier 2020, dans ce quartier de la commune de Ratoma. Il s’agit du Brigadier Moussa Bangoura de la CMIS N°4 d’Entag.

Notre interlocuteur explique que le pick-up dans lequel se trouvait l’agent en question était en patrouille dans ce quartier, où des jeunes manifestent depuis le matin, à l’appel du FNDC, contre le projet de nouvelle Constitution du président Alpha Condé, qui lui ouvrirait la voie à un troisième mandat.

Après avoir essuyé des jets de pierres provenant des manifestants, le véhicule a quitté précipitamment les lieux, laissant l’agent derrière. C’est là qu’il aurait été rattrapé par un groupe de jeunes qui l’aurait violemment battu et poignardé. « Il est actuellement à l’hôpital militaire du Camp Samory. Son état est très critique. La chance de le voir s’en sortir est minime », a laissé entendre une source policière.

Après une chaude journée, le calme est revenu en début de soirée à Wanindara. Mais, la méfiance est de mise dans cette partie de la capitale guinéenne.

Guineematin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :