Manif du 20 juillet : ‘’Nous sommes en droit de demander le départ d’Alpha Condé’’, selon un proche de Dalein

Le Front national pour la défense de la constitution (FNDC) promet de battre le pavé le 20 juillet. L’ancien député uninominal de Labé évoque les raisons qui poussent l’opposition à exiger le départ d’Alpha Condé du pouvoir.

‘’Alpha Condé est coupable de parjure et haute trahison. Il a violé la constitution du 7 mai 2010 en soumettant une nouvelle constitution. Aucune disposition de la constitution en vigueur sur laquelle il a prêté serment deux fois ne lui permettait de soumettre une nouvelle constitution. Donc c’est un parjure qui a occasionné des morts’’, analyse Cellou Baldé.

L’ancien député de l’UFDG affirme que ‘’ces dernières années, il y a eu des centaines de jeunes manifestants qui ont été tués. A Nzérékoré, lors du scrutin du 22 mars, il y a eu plus d’une soixantaine de personnes qui ont été assassinés’’.

‘’Aujourd’hui, Alpha Condé est un président qui n’a plus de légitimité et de légalité. Nous sommes en droit de demander son départ’’, assure-t-il.

VisionGuinee.Info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :