Manif du 20 juillet : le FNDC ne déposera pas de courriers au niveau des mairies (Billo)

Sauf changement de dernière minute, le FNDC manifestera le 20 juillet prochain pour demander le départ sans délai du président Alpha Condé et de son clan.

Après l’annulation de sa manifestation du 8 juillet dernier par les autorités communales, le FNDC n’entend plus informer celles-ci pour obtenir une quelconque autorisation.

Selon Billo Bah qui assure l’intérim de Foniké Manguê, ils jouiront du droit constitutionnel qu’est celui de manifester le 20 juillet prochain.

« D’abord, il faut préciser qu’il s’agit d’une manifestation. (…). Nous n’allons pas adresser de courriers aux mairies cette fois. On avait pris le soin de les adresser des courriers d’information pour le 8, et ils ont refusé. Maintenant, nous n’allons pas les adresser de courrier parce qu’à priori, nous savons qu’ils ne vont pas accepter. Comme c’est un droit constitutionnel, nous allons jouir de ce droit en manifestant », a-t-il dit.

La semaine dernière, le ministre de la sécurité assurait qu’aucun trouble à l’ordre public ne sera toléré, pendant cette période de pandémie de Coronavirus.

Source : Mosaïqueguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :