Mamadou Dian Gadjico : « les NFD ne sont pas de l’opposition »

Invité de la rédaction de la radio Espace Foutah en cours de semaine, le secrétaire fédéral local des NFD, Mamadou Dian Gadjico a bien voulu abordé l’essentiel des sujets qui polarisent l’actualité nationale.

D’abord sur l’avenir de son mentor de leader, Mouctar Diallo, le jeune home s’est montré d’un calme olympien au moment de la réponse :

« …les gens seront surpris dans les jours à venir, Mouctar est un guerrier quand il réfléchit et décide de faire une chose ce qu’il sait que c’est le bon chemin…(il hausse le ton)Il n’est pas de l’opposition, jusqu’à preuve du contraire les NFD sont alliées à la mouvance… »

A la question du marathon judiciaire avec l’ancien locateur immobilier qui a intenté un procès contre le parti pour sa maison détruite, maison qui servait de siège national aux NFD, Mamadou Dian Gadjico s’est ainsi lâché :

« Ça continue, il avait demandé des dommages et intérêts et parlait de 10 milliards mis je ne pense pas qu’il aura un juge assez fou pour lui donner le feu vert… »

Ces dernières semaines, l’actualité nationale c’est entre autre le sort annoncé des cimetières de Bambeto et Kaporo qu’en pense le secrétaire fédéral des NFD ?

« Si les gens ont été enterrés dans les deux cimetières, je ne sais pas pourquoi les exhumer encore, je ne sais pas ce que l’Etat compte en faire en y mettant la main mais ce que je dirai à propos est qu’il faut respecter nos morts… »

Ces derniers mois, l’Alpha gouvernance s’est faite plus brutale et restrictive des libertés et s’illustre par les rapts, les arrestations arbitraires ou la confiscation de documents de voyage quelle enseignement le sieur Gadjico en tire-t-il ?

« C’est dans la politique du gouvernement ?…»

Avec Verite224

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :