Maître Zézé à propos de l’arrestation du fils de Koly: «c’est juste une façon de faire taire Koly» dans l’affaire des matricules

Le fils du célèbre lanceur d’alertes et président du collectif des fonctionnaires dont les matricules auraient été « trafiqués » est mis aux arrêts et conduit à la Direction centrale de la police judiciaire (DPJ). Le fils de Jean Pierre Koly Goépogui est accusé de « faux et usage de faux » par des cadres du ministère de la fonction publique dans l’affaire des « faux matricules » révélée par son père.

Selon Maître Zézé Kalivogui, l’avocat de la famille Goépogui que nous avons contacté ce jeudi 5 août 2021, cette démarche vise à freiner l’élan de Jean Pierre Koly. « Ce sont les mêmes griefs des cadres de la Fonction publique contre eux. C’est-à-dire le faux et usages de faux. Au fait c’est juste une façon de faire taire Koly. Sinon, il n’y a rien dans ce dossier. Il est complètement vide. C’est l’un d’entre eux qui l’a arrêté même. Ce n’est pas pour l’ouverture d’une enquête par le procureur. Ils l’ont arrêté puis l’envoyé à la Fonction publique là-bas. Ils l’ont enfermé avant de l’envoyer à la DPJ. Je ne sais pas avec quelle vitesse tout cela a été fait. Nous allons continuer à nous battre en faisant des dénonciations. Ça c’est clair et net. Mais avant de faire d’autres communications, je vais chercher à avoir l’autorisation de monsieur le Bâtonnier pout vraiment dénoncer cette injustice car les faits sont vraiment têtus dans ce dossier », nous a confié maître Zézé Kalivogui dans un entretien téléphonique.

Avec Guinee114

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :