Madifing Diané aux FDS : “nous vous armerons férocement pour défendre la paix…”

L’armée guinéenne a célébré ce dimanche 1er novembre le 62ème anniversaire de sa création.

A Labé c’est le camp El hadj Oumar Tall qui a abrité cette cérémonie, en présence des autorités à tous les niveaux.

L’honneur est tout d’abord revenu au gouverneur de prendre la parole pour souhaiter bonne fête à l’armée.

“C’est pour moi un honneur singulier d’être avec vous ce matin pour célébrer notre 62ème anniversaire, anniversaire de la création de l’armée guinéenne. Nous venons encore de vous voir ces derniers temps vous battre dans les rues pour préserver l’honneur, la dignité, l’indépendance de notre pays. Surtout par la préservation des vies qui nous ont été confiées. Il est arrivé à la certitude que cette population ne peut être que derrière l’armée. Car cette armée ne sera jamais l’ennemie du peuple de Guinée. Soyez assurés que nous du commandement militaire à moi-même soyez convaincu d’une seule chose, nous ne vous lâcheront jamais. Nous sommes uniques responsables de vos actes. Car nous ne vous armerons jamais pour tuer cette population, mais nous vous armerons férocement pour défendre la paix, pour chasser la violence au sein de cette population. C’est à ça et à ça seulement que nous sommes responsables de vous chaque fois que cela sera nécessaire”, a déclaré le gouverneur El hadj Madifing Diané.

A son tour, le commandant de la deuxième région militaire a tenu à remercier toutes les personnalités qui ont honoré cet événement par leur présence.

“Honorables invités, permettez-moi de vous souhaiter la bienvenue parmi nous en ce jour solennel du 1er novembre 2020, jour anniversaire de l’armée guinéenne .Vous avez accepté malgré les multiples problèmes socio-politique que traverse notre de venir honorer, de votre présence, la cérémonie commémorative du 62 ème anniversaire de la création de l’armée guinéenne .Joyeux anniversaire, vive l’armée guinéenne”, s’est réjoui colonel Naby youssouf Bangoura.

Il faut noter que la cérémonie a pris fin par des prières et bénédictions formulées par l’inspecteur régional des affaires religieuses de Labé, El hadj Mamadou Badrou Bah.

Avec Mosaïqueguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :