L’installation des conseils de quartier et disctrict: « Il faut que les partis politiques empêchent ça » dixit Faya Millimono

Au lendemain du décret présidentiel instruisant le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation Bouréma Conde de proceder à l’installation des conseils de quartier et de district. La classe politique de l’opposition s’oppose déjà à ce décret et compte se mobiliser pour empécher cet état de fait.

Comme l’indique le président du Bloc Libéral Dr Faya Millimono «Il faut que les partis politiques empêchent ça. Alpha ne peut pas faire de la Guinée sa propriété privée. C’est une loi de la République en vertu de laquelle les élections locales ont été organisées et il était prévu que n’importe quelle liste qui arriverait en tête dans un quartier ou dans un district devait nommer. Si cela a été empêché, ça doit être le premier bras de fer entre Alpha Condé qui veut faire de la Guinée sa propriété que la République. »

Même son de cloche au sein du parti L’UFR « Je crois que Alpha n’est plus maître de lui-même en ce sens que c’est un combat que nous avons mené. On n’a demandé même avant que les législatives ne s’installent. Aujourd’hui, je ne sais pas avec quel code électoral il veut installer ces chefs de quartiers ? Parce que il semblerait qu’ils ont ramené un code à l’Assemblée pour changer les dispositions prévues par le code électoral que nous avions voté » a souligné Sekou Yaya Barry de l’UFR.

Mr SOUMAH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :