Les pick-up stationnés aux alentours du domicile d’Abdourahamane Sanoh quittent les lieux

Les pick-up de gendarmerie, qui étaient stationnés autour du domicile du coordinateur du FNDC viennent de quitter les lieux.

L’information a été confirmée par Abdourahamane Sanoh, en personne, qui dit de passage qu’il s’agit d’une intimidation sans succès de la part du pouvoir.

« Deux pick-up de la gendarmerie ont effectivement passé la journée ici, autour de chez moi. Mais ces agents viennent de quitter les lieux. Je ne sais pas pourquoi, c’est peut-être dû au fait que l’information ait été relayée par la presse. Je pense que c’est pour l’intimidation dont ils ont toujours fait preuve. Mais cela ne me fait aucun effet », a-t-il dit.

Abdourahamane Sanoh a, cependant, ajouté que cela fait plusieurs jours déjà que ces agents rôdent autour de chez lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :